UDS-R Jour 1

Étant à l’UDS cette semaine (merci Canonical pour le sponsoring !), je me suis dit que j’allais faire un petit résumé de mes journées de travail pour ceux qui n’ont pas la chance d’y être. Voici donc un petit résumé de cette première journée.
A noter que Winael a également commencé un post dessus (http://winael.blogspot.com/2012/10/resume-de-lubuntu-developer-summit-r.html). Les sessions couvertes semblent différentes, donc les 2 billets seront parfaitement complémentaires.

0. Participer à l’UDS
Il est toujours possible de participer à l’UDS sans être là en personne. Il suffit d’utiliser IRC, les blueprints, les stream audios et vidéos disponibles. Comme si vous y étiez ! Plus d’information sur http://uds.ubuntu.com/community/remote-participation/ (oui c’est en anglais, mais tout le contenu de l’UDS est en anglais, donc il faut s’y habituer si vous voulez participer …). Le programme est également disponible sur http://summit.ubuntu.com/uds-r/

1. Plénière avec Mark Shuttleworth
Vous trouverez un résumé sur le blog de Christophe qui est aussi présent à l’UDS : http://www.zdnet.fr/blogs/ubuntu-co/mark-shuttleworth-leve-le-voile-sur-la-future-orientation-de-ubuntu-1304-39784018.htm
Pour résumer, Mark a insisté sur le fait que le but est de mettre Ubuntu Desktop (cad, Unity) sur tous les supports : PC, tablettes, téléphones, TV … Il a d’ailleurs fait une démonstration d’Ubuntu sur téléphone. On parle ici du même Ubuntu Desktop sur tous les supports, et non d’une version optimisée pour chaque support (avec donc l’avantage de mutualiser la maintenance sur tous les supports à un seul endroit).
Il a de plus commenté l’arrivée d’Ubuntu sur Nexus 7, et que le but est de rendre utilisable Ubuntu Desktop sur cette tablette qui deviendra la tablette de référence.
Il a aussi annoncé que des PC HP avec Ubuntu installé par défaut serait vendus en Chine prochainement. Cela fait un autre constructeur important (après Dell, Asus (et un autre ?) qui utilisera Ubuntu comme système alternatif à Windows.
Enfin, il a confirmé l’arrivée de Steam sur Ubuntu, et donc l’arrivée de jeux grand public sur Ubuntu, probablement la fonctionnalité la plus demandée depuis la naissance d’Ubuntu.

2. Matinée : Planning et organisation des sorties
La première matinée a été très marquée par des sessions d’organisation des sorties, c’est à dire les gels (freezes), les notes de sorties (releases notes), les outils (générateur d’ISO, iso tracker), que cela soit pour Ubuntu mais aussi pour toutes ses "flavors" (Kubuntu, Edubuntu, Xubuntu, Lubuntu …). Plusieurs éléments structurants ont amené à organiser ces sessions :
1) Le poste de Release Manager n’est plus sponsorisé par Canonical, le point d’entrée unique en cas de discussions/problèmes concernant la sortie disparaît donc.
2) les chargements de paquets dans l’archive ne sont plus automatiques : tout changement est fait dans une zone tampon (Dans la section "proposed"), ce qui permet de tester son état avant de rendre le changement disponible à tous les utilisateurs.

Le 1) a un impact important sur les flavors, car le Release Manager était un lien important entre les flavors et les différentes autres équipes. Du coup (je ne sais pas si c’est une conséquence directe), il a été proposé que les flavors gagnent plus d’indépendance, en terme de planning, de gel, ou d’ISO générées (voir "Empowered flavors" http://summit.ubuntu.com/uds-r/meeting/21406/foundations-r-empowered-flavors/).

Le 2) a permis demettre sur la table la question des "gels", et des version de développements (Alphas). Le but depuis 2 versions est de rendre la version de développement toujours utilisable pendant tout le cycle de développement. L’utilisation de la zone tampon va dans ce sens. Donc, si la version de développement est toujours utilisable, pourquoi as-t-on besoin d’Alphas, vu que n’importe quelle Daily ISO (ISO générée chaque jour) peut-être installée ? De plus, aucun gel ne devrait être nécessaire avant chaque sortie (Alpha, Beta) vu que la zone tampon est utilisée.
En conclusion, il est fort probable que les Alphas en tant que telles disparaissent, et soient transformées en points d’étape mensuels : 1 daily ISO sera déclarée comme tel par mois (voir "Release schedules" http://summit.ubuntu.com/uds-r/meeting/21405/foundations-r-schedule/)

Enfin, une autre session sur les outils de la release team (iso-tracker, notes de sortie, réunion hebdomadaires …) a été organisée pour échanger sur ce qui a marché ou non.

3. Plénières de l’après-midi.
Après le repas, 1h de sessions plénières est organisée tous les jours. Aujourd’hui, les présentations portaient sur :
* le Design avec une présentation de quelques concepts par l’équipe Design
* Une présentation / annonce de Valve sur la disponibilité de Steam sur Ubuntu (et au passage, l’annonce que toutes les personnes présentes à l’UDS auront accès à la beta).
* La promotion des outils pour aider à publier ces applications dans Ubuntu (https://myapps.developer.ubuntu.com/dev/, le concours de création d’applications durant ce cycle …)
* Les tests et comment améliorer Ubuntu en intégrant des tests automatiques à ces paquets (autopkgtest, autopilot …)

4. Sessions de l’après-midi
L’après-midi a continué, avec une session sur la QA en générale, et les initiatives pour faire participer la communauté aux tests en général (https://blueprints.launchpad.net/ubuntu/+spec/qa-r-community).

Une autre session a amorcé le sujet épineux du SDK pour Ubuntu. Rien de concret pour l’instant, la session était juste là pour réunir des idées sur ce que devrait contenir ce SDK. C’est un sujet extrêmement louable (tout développeur qui débarque sur un nouvel environnement s’attends à trouver de la documentation et un SDK), mais il se heurte très vite à la diversité des distributions Linux en général, et d’Ubuntu en particulier. Car, qui dit SDK, dit standardisation, ce qui veut dire par exemple, un seul toolkit utilisé, un seul langage, une API unifiée … Dans un environnement ou cohabite des flavors comme Kubuntu (qui a un environnement de développement assez différent de Ubuntu / Unity), il est difficile de déclarer une telle standardisation. Mais ce projet ne fait que commencer, nous verrons comment il évolue dans les prochaines sorties (Voir http://summit.ubuntu.com/uds-r/meeting/21317/appdev-r-sdk-criteria/)

Enfin, la dernière session de la journée était sur Lubuntu, et les plans pour la version 13.04. Pour faire rapide, nous prévoyons, comme Ubuntu, de ne plus faire d’Alphas officielles, et d’utiliser les ISO générées chaque jour pour les tests. Nous garderons normalement les Alternate ISO. Des test spécifiques sont en cours d’écriture pour mieux tester Lubuntu. Enfin, il se pourrait qu’une nouvelle application voit le jour, permettant de petites configurations avec une interface graphique (Lubuntu tweaks), évitant d’éditer des fichiers de configuration comme celui d’Openbox pour activer ou désactiver des fonctionnalités comme le tiling, la maximisation par défaut des applications etc …

Voilà pour la première journée de travail. Mais la journée n’est pas finie, ce soir c’est la fête ! (voir "Evening programme" on http://uds.ubuntu.com/event/).

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: