Debian Lenny est gelée

Ca sent la sortie pour Debian. Le grand chef Debian vient d’annoncer que tous les paquets étaient gelés en attendant la sortie de Lenny. Cela veut dire que la distribution testing/lenny va recevoir uniquement des mises à jour de bugs jusqu’à la sortie de Lenny. Il faut donc s’attendre à moins de mises à jour dans unstable et testing. Il faudra jeter un oeil vers les dépôts experimental qui pourraient être utilisés en attendant pour certaines nouvelles versions de logiciels. Ils contiennent déjà les nouveaux KDE 4.1 pour les amateurs.

On a donc maintenant une bonne vue de la future version stable de Debian. Un bref aperçu :

  • Tous les paquets mis à jour dans des versions récentes 🙂 A vérifier ici
  • Une politique d’amélioration des paquets a été lancée pour cette sortie (installation/dés-installation propre, compilation/nettoyage/re-compilation correct, vérification des dépendances/recommandations, encodage unique (UTF-8 ) …)
  • Un nouvel installateur graphique.
  • GNOME 2.22 sans certains modules comme Nautilus et GDM.
  • KDE 3.5 avec KDE 4.1 disponible par les backports de Debian.
  • Le kernel 2.6.26 selon un membre de la release team.
  • Support de python 2.5 par défaut
  • Scripts init hierarchisés, pour démarrage plus rapide
  • Iceweasel/Firefox 3.0.X devrait aussi être là.
  • + plein de nouveautés un peu partout (triggers dans dpkg, debhelper v7 etc …)

J’entends déjà d’ici les critiques en disant que Debian est encore à la traîne, qu’en voyant ces nouveautés, personne n’aura envie de l’installer etc … Je dirais que ces gens se méprennent sur le rôle et le but de Debian, et plus particulièrement d’une Debian stable. Voici quelques pistes :

  • Une Debian stable doit être stable. C’est l’objectif principal avant même d’intégrer des nouveautés. C’est pour cela qu’elle sort quand elle est prête. C’est un reproche que l’on fait souvent à Debian mais c’est sa nature (ou plutôt celle de la plupart de ces développeurs :))
  • Une Debian stable est surtout destinée à une utilisation professionnelle, par exemple pour des serveurs de production ou la stabilité/sécurité compte + que les nouveautés. Pour une utilisation « desktop », une Ubuntu ou une testing/unstable me semble plus adaptée.
  • L’amélioration de la qualité des paquets va profiter à toutes les distributions qui dérivent de Debian. Parce que mine de rien, il y en a un bon paquet. Régler un maximum de problème en amont évitera de les régler dans toutes les distributions aval. On peut presque parler ici de responsabilité de Debian.

Donc oui, il faudra faire avec la non présence de KDE 4.1 ou de nautilus 2.22, mais est-ce si important ? Si vous utilisez Debian, il suffit d’ajouter les dépôts experimental et de les installer 🙂 C’est ça la liberté selon Debian 🙂

Rendez vous en Septembre pour la sortie officielle de Lenny (enfin, si elle est prête :))

Publicités

La folie des onglets sous GNOME (mise à jour)

Mise à jour : A part pour Nautilus, ils semblent bien que les infos sur les onglets soient faussent. Encore une folie qui découle d’une nuit trop arrosée à GUADEC 🙂

Il y a quelques jours avait lieu GUADEC, la réunion annuelle des développeurs GNOME. Depuis, il semble qu’un vent de folie souffle sur ces développeurs : la folie des onglets.

On connaissait déjà les onglets sous Nautilus :

on pourrait également utiliser les onglets pour Totem :

mais aussi dans Banshee :

dans Empathy aussi :

ou encore pour la calculatrice GNOME :

Et je suis sûr qu’en attendant quelques heures/jours, il y en aura d’autres.

Je suis également sûr que certains vont crier au scandale, que cela est inutile, que cela n’a aucun sens … Pour ma part, je trouve cela surtout très marrant 🙂 C’est sûr que dans certains cas, c’est moins pratique/utile que dans d’autres. Mais après tout, il suffira de ne pas faire Ctrl + T 🙂

NB : les images sont extraites des blogs respectifs.

Attention mise à jour de AWN dans Hardy

Pour ceux qui utilisent la version des dépôts dans Hardy (la 0.2.1), je vous déconseille la mise à jour qui est arrivée dans les dépôts il y a quelques jours (0.2.1-0ubuntu2.1). Elle rendrait votre barre inutilisable.

Au cas où vous auriez déjà fait la mise à jour, pas de panique. Vous pouvez réinstaller une version antérieur. Allez dans Synaptic, mettez le paquet avant-window-navigator en sur-brillance et faites Ctrl + E pour sélectionner la version 0.2.1-0ubuntu2. Faites de même pour le paquet libawn0. Enfin, bloqué la version des paquets en allant dans le menu « Paquet » => « Bloquer la version »

Sinon, vous pouvez toujours utiliser la version de développement qui n’a pas ce problème (*-trunk avec le sources.list :

deb http://ppa.launchpad.net/awn-testing/ubuntu hardy main

N’attendez pas une correction rapide, personne ne semble savoir pourquoi awn est devenu instable avec cette mise à jour (même si je jetterais bien la pierre à GLib mais je manque de preuve). Encore un exemple démontrant que Ubuntu a un peu de mal à supporter des mises à jour de version de logiciels, et que les dépôts hardy-proposed sont pas si stables que ça (Et non je critiquerais pas les MOTU cette fois, c’était pas vraiment un bug prévisible).